Thèmes

Les éléments exposés ci-dessous structurent l’approche matricielle.

Celle-ci se déploie dans un processus d’actualisation holistique, permanent et vivant. Les informations données ici ne forment donc qu’une empreinte provisoire et partielle. Les rencontres matricielles donnent les outils permettant de se connecter à la Source de ce flux d’informations, le rendant ainsi vivant pour chacun.

Hologram_Universe

MODELE MATRICIEL

Il utilise une terminologie spécifique pour décrire notre relation au monde.

Le mot « matriciel » fait référence à la matrice féminine : espace protecteur et nutritif permettant le développement embryonnaire et la naissance de l’enfant. Analogiquement, il pointe vers l’accueil et l’accompagnement du déploiement de notre Conscience. La Transcendance est nommée comme Source de toutes choses. Le monde dans sa relation à la Source est décrit et interprété à partir de concepts scientifiques. Ceux-ci sont issus principalement de la physique quantique, de l’astrophysique, des théories de l’information et de la biologie. Ils sont constamment réactualisés. Ce modèle apporte une nouvelle information structurelle à la biologie humaine en observant les principes fondamentaux de l’Univers. Les outils proposés permettent d’assurer la cohérence et l’unité informationnelle qui caractérisent notre vraie nature.

LA SOURCE : CHAMP DE TOUS LES POSSIBLES

La limite de notre connaissance issue de la physique est donnée par les unités de Planck.
L’unité de temps la plus petite est de 10-43 s. C’est le temps de Planck.
La longueur minimum est donc la distance parcourue par la lumière pendant cette durée à savoir 10-33 cm. C’est la longueur de Planck.
Entre T=0 et T= 10-43 s, L=0 et L= 10-33 cm  l’univers est né et nos notions d’espace et de temps ne sont plus opérantes.
Le modèle matriciel appelle cet intervalle « le champ de tous les possibles » car à T=0  l’information est infinie.
Le volume de Planck (10-99 cm³) est également l’espace minimum concevable d’où sont issues 99 matrices structurant un espace informant subtil.

source

holographic-principle

 

L’UNIVERS VISIBLE ET INVISIBLE

La masse de l’univers est décomposée en 3 catégories

  • matière noire (27%)
  • énergie noire (68%)
  • matière (baryonique) observable (5%)

Parmi cette dernière une petite fraction nous est accessible directement. Nous vivons donc avec un filtre de perception nous masquant 99,9 % de l’univers. Le modèle matriciel appelle ce phénomène : le « voile »

e

TROIS LUMIÈRES

La cosmologie moderne décrit le processus de déploiement de notre univers à travers  différents modèles actualisés régulièrement.

Le modèle actuel décrit un processus où la matière et la lumière étaient indiscernables pendant 380000 ans  après T=0. Après cette date, la température est de 3K, la matière et la lumière se découplent ; l’univers devient visible. L’interaction électromagnétique permet alors la naissance des atomes et de la chimie, la matière telle que nous la connaissons.

Dans le modèle matriciel, la matière est appelée « lumière condensée » et la lumière électromagnétique (photons) « lumière agitée ».
« Lumière condensée »
et « lumière agitée » constituent l’univers visible appelé voile (cf. ci-dessus)
L’univers invisible est appelé « Lumière noire », « Lumière lourde » ou « Lumière réelle ».

Le voile électromagnétique nous fascine et nous détourne d’un ensemble de possibles inscrits dans la « lumière réelle ». Le travail au sein de la dynamique matricielle va consister à réorienter notre attention vers cette lumière « lourde » de la Présence de la Source. Les 99 matrices font partie des outils agissant proposés à cet effet.

76ec5b9e07_trou_noir_riazuelo_IAP_05

LANGAGE & LOGIQUE

  • Le corps est structuré comme un langage
    C’est la clef majeure qui va contribuer au processus de transformation alchimique de notre constitution.
    « J’ai proposé d’identifier la structure triploblastique du Vertébré à la structure ternaire de la phrase transitive : sujet-verbe-objet, selon la correspondance :
    ectoderme = objet | mésoderme = verbe | endoderme = sujet
     (René Thom, 1976, Les racines biologiques du symbolisme) »
  • Le modèle matriciel utilise la logique du tiers-inclus développée par Stéphane Lupasco.
    Celle-ci est fondée, non sur le principe d’identité, mais sur une dynamique d’actualisation, de transition et de potentialisation des phénomènes (cf. références).

TROIS CONSCIENCES

Au cours de la phylogenèse, une partie du règne animal dont nous faisons partie (Bilatériens) s’est développée à partir de 3 feuillets embryonnaires. Cette structure est qualifiée de triploblastique.

PHYSIOLOGIE

Astrocytes

DYNAMIQUE ÉVOLUTIVE

Génèses

« L’ontogenèse récapitule la Phylogenèse. L’embryon et le foetus se développent dans un milieu aquatique informé par les mémoires du passé phylogénétique. Notre naissance se fait dans un milieu aérien et notre parcours terrestre se fait accompagné par ces mémoires . Elles sont inscrites dans nos cellules et constituent un attracteur qui détermine un comportement involutif. L’approche matricielle permet de prendre conscience de ces mécanismes et de les alchimiser. La relation au monde se transforme et le regard porté sur celui-ci devient évolutif : passage de l’eau au feu. »

Danse de l’embryon

TROIS CERVEAUX

Reptilien

Limbique

Neocortical

Trois comportements issus du fonctionnement reptilien : fuite, inhibition, agression (Henri Laborit)

COHÉRENCE

En assurant la liaison avec l’information fondamentale issue de la lumière réelle, la dynamique matricielle permet aux organes issus des 3 feuillets embryonnaires de retrouver la topologie tridimensionnelle de l’Être en introduisant la notion de « spatialisation des organes » : chaque organe rentre dans une phase unificatrice avec les autres organes du corps et s’accorde ainsi pleinement sur les lois quantiques de l’unité.

Cohérence et système immunitaire

DYNAMIQUE ALCHIMIQUE

Elle est décrite par deux formes dynamiques : le vortex et la rotation
Celles-ci sont à l’oeuvre dans toute la création, à tous les niveaux : microcosme, mésocosme et macrocosme.

Vortex

Rotation condensation

Rotation ascension

OUTILS MATRICIELS

Les outils de connexion

Les outils proposés (résonateurs, mantras, matrices, sutras et nombres) sont utilisés au travers de différents rythmes et  types de vocalisation (murmures, paroles, chants). Ils génèrent des impulsions et induisent ainsi une résonance subtile, en phase avec le rythme, appelant au Silence Intérieur.

 

RYTHMES DU SILENCE

Méditation

Prière

Paix